Votez Pour Moi

Sujets .:. loup-garou de thiercelieux

loup-garou de thiercelieux
De zipodu
Le 17/11/17 à 06:45:17

L’action du jeu des Loups-Garous de Thiercelieux se déroule dans un village frappé par une terrible malédiction : certains de ses habitants se transforment la nuit en loups-garous et dévorent d’innocents villageois !
Le jeu se déroule selon une alternance jour/nuit.
Durant la phase de nuit, les loups-garous se réveillent pour choisir un villageois à dévorer. Ils ont un temps limité pour s’accorder sur une victime. Au matin, l’ensemble du village se réveille, et tous les habitants débattent, de nouveau en temps limité, pour trouver les loups-garous. Chaque phase de jour se termine par un vote, à l’issue duquel la personne la plus désignée est condamnée.
Les villageois tentent de deviner qui est loup pour en débarrasser le village. Les loups tentent de se fondre aux villageois et de détourner les soupçons pour survivre et avoir le temps de dévorer tout le monde.
Certains villageois, dits “spés” disposent de pouvoirs spéciaux qu’ils exercent de jour ou de nuit dans le but d’aider leur camp à démasquer et condamner les loups-garous.
D’autres rôles existent, indépendants des deux camps de base, et ont pour objectif de gagner en solitaire.

camp des innocents =
ANCIEN
L’Ancien a deux facettes, l’une avantageant les villageois, l’autre, les loups. S’il est dévoré une première fois par les loups, il ne meurt pas, ce qui fait gagner un tour au village. Mais s’il meurt lors du vote de jour, à cause des habitants, alors tous les personnages spéciaux encore en vie perdent leur pouvoir, ce qui arrange les loups.
L’Ancien n’a donc pas un pouvoir actif, puisqu’il n’a jamais rien de particulier à faire de nuit, à la différence des autres rôles spéciaux. Il n’affecte pas le pouvoir des personnages qui sont considérés comme un camp à part et non pas comme un rôle spécial (ceux en bleu dans ce document), ni celui de l’Enfant Sauvage.


BOUC EMISSAIRE
Le Bouc Émissaire, en cas d’égalité au vote du village (et si l’ancien n’a pas précédemment été tué par les villageois, bien sûr), meurt. Même s’il ne faisait pas partie des votés.
Une fois mort (uniquement dans ces conditions), il dispose d’une période de trente secondes pour choisir qui pourra voter ou non au tour suivant. S’il ne choisit pas, seule la dernière personne de la liste des joueurs vivants pourra voter.

CAPITAINE
Le Capitaine n’est pas un rôle à part entière, mais un titre qui s’ajoute au rôle que l’on a. On devient Capitaine si on est élu par les autres joueurs, l’élection se déroulant en tout début de partie.
Être Capitaine a pour avantage de représenter deux voix lors du vote de jour. En cas d’égalité, le village peut voter à nouveau, et si l’égalité se produit encore, alors c’est le Capitaine qui décide qui des potentielles victimes doit mourir (il peut désigner une autre personne que celle pour laquelle il était en train de voter).

CHAMAN
Ce rôle a un lien très important avec les personnes décédées, il sert de messager entre le monde des vivants et celui des morts.
Son pouvoir commence à être utile à partir de la deuxième nuit seulement (puisqu’il n’y a personne dans le “camp” des morts la première nuit). Il peut voir ce que les esprits écrivent durant la nuit, sans toutefois savoir qui écrit quoi (les messages apparaissant sous le pseudo général de “esprits”). C’est ici que le rôle se complique. Il faut savoir deviner qui parle, écouter les bonnes paroles et ne pas se laisser duper par les loups défunts qui peuvent détourner notre attention.
Il est important de noter que certains morts n’ont pas forcément plus d’informations que le chaman lui-même et peuvent aussi se tromper ; les loups trépassés peuvent également essayer d’induire le chaman en erreur en donnant de fausses informations.
Il faut donc être attentif et perspicace, puisque le rôle du chaman est complexe à jouer correctement, à la fois parce qu’il doit trier et sélectionner les infos qu’il reçoit, et ensuite parce qu’il doit trouver des façons astucieuses de les restituer de jour sans se dévoiler.
Parfois, les morts, qui aiment jouer avec le chaman, lui donnent des “défis” : placer tel ou tel mot dans la conversation pour qu’ils puissent le reconnaître et savoir à qui ils s’adressent.

CHASSEUR
Lorsqu’il meurt, il a le pouvoir de répliquer immédiatement, emportant le joueur de son choix dans la tombe.
Néanmoins il n’est pas obligé de choisir sa victime conformément à son vote s’il meurt à la fin de la journée. Il est important de se rappeler que ce pouvoir (comme le pouvoir de mort de la sorcière) ne sert pas à se venger, mais à aider le village. Un chasseur mort au vote de jour ne doit donc pas tirer sur celui qui l’a accusé en premier, mais plutôt sur quelqu’un qu’il pense réellement être loup.
Pour respecter les règles originelles du jeu, il est recommandé de toujours tirer lorsqu’on meurt en chasseur ! C’est d’ailleurs obligatoire dans les parties de type Sérieux ;)

CORBEAU
Chaque nuit, le Corbeau maudit un joueur. Ce joueur aura automatiquement deux voix contre lui dès le lever du jour, ce qui le met grandement en danger pour le vote du village ! Et en fait une cible facile pour les loups... Ou au contraire facilite le travail du village en mettant un loup en position délicate !

CUPIDON & LES AMOUREUX
Cupidon est un personnage qui a le pouvoir, lors du début de la première nuit, d’unir deux joueurs (dont, s’il le désire, lui-même). Ces deux joueurs deviennent les Amoureux. Si l’un des deux meurt, quelle que soit la raison, l’autre meurt immédiatement avec lui !
Les Amoureux peuvent être du même camp (deux loups ou deux villageois), et doivent dans ce cas faire gagner leur camp. Ils peuvent aussi être de deux camps différents (un loup et un villageois, ou un loup et le loup-garou blanc, etc), et doivent dans ce cas tuer tous les autres joueurs, jusqu’à rester les seuls survivants. Dans ce deuxième cas, on les appelle ‘’couple traître’’.

IDIOT DU VILLAGE
L’idiot du Village, comme l’Ancien, a un rôle inactif, donc aucune action particulière à réaliser. Simplement, si le village le tue au vote de jour, il ne meurt pas, mais perd son droit de vote. Il n’a donc plus qu’une influence argumentative. Les loups, la sorcière et le chasseur peuvent le tuer à tout moment de la partie, et le faire réellement mourir. Il meurt également pour de bon s’il est voté une seconde fois lors du débat du village.


PETITE FILLE
La Petite Fille, lors des phases de nuit, voit les dialogues des loups-garous, mais ne sait pas qui dit quoi, toutes les paroles lui apparaissant sous le pseudo de “loup”. Elle doit donc tenter de deviner qui se cache derrière les phrases qu’elle a pu lire !
Et elle ne doit pas prendre trop de risques, car il est impossible pour le Salvateur de protéger sous son aile cette adolescente rebelle...
C’est un rôle subtil, car les loups usent de multiples ruses pour tromper la Petite Fille.


SALVATEUR
Le salvateur se réveille à chaque début de nuit, afin de protéger quelqu’un (lui-même ou un autre joueur). La protection, qui dure seulement jusqu’au matin, permet d’éloigner la menace des loups-garous : en effet, si les loups décident de dévorer une personne, qui a été protégée cette même nuit par le salvateur, eh bien la victime désignée ne meurt pas. Il n’y a donc aucun mort au matin (sauf si la sorcière a sévi). Il est donc judicieux de protéger des personnages importants, comme la voyante, si on la pense en danger. Malheureusement, le pouvoir du salvateur connaît une certaine limite : il ne peut pas protéger deux nuits de suite la même personne, et son pouvoir est sans effet sur la Petite Fille.
Le salvateur est un personnage extrêmement tactique, notamment parce qu’il doit essayer de deviner les rôles de tous, et d’anticiper les choix des loups. De plus, il doit être perspicace et prudent, car il est possible que sa protection se porte sur un loup qu’il croyait innocent (et à ce moment là, si la sorcière a sauvé durant la nuit, le salvateur peut croire que l’absence de victime est de son fait, donc penser son protégé innocent et le défendre, alors que c’est un loup !).
La première nuit, le choix d’une personne à protéger n’est pas facile, et dépend grandement des joueurs en présence, de leurs affinités, de leur personnalité, et même du déroulement de la partie précédente si on y retrouvait à peu près les mêmes joueurs. Une technique bien connue consiste, en cas d’indécision, à ne protéger personne la première nuit, afin d’avoir tous les choix possibles lors de la seconde nuit.
Le salvateur devra aussi penser à bien agir chaque nuit, pour ne pas se retrouver dans la situation suivante : s’il sauve X la première nuit, personne la seconde, et retente de sauver X la troisième, le jeu bloquera son action, considérant qu’il essaye de sauver X deux fois de suite !

SIMPLE VILLAGEOIS
Le simple villageois est l’élément de base du jeu. C’est le rôle le plus prenant au niveau réflexion, puisqu’il faut faire attention à tous les indices possibles, vu qu’on n’a pas de pouvoir particulier pour aider nos recherches. La nuit, le simple villageois ne fait rien, il attend que le jour se lève (occasion de réfléchir en paix et de revenir sur les évènements et débats précédents !). Le jour, il participe au brainstorming général et vote finalement pour celui ou celle qu’il pense être le plus suspect. Il doit également faire attention aux possibles sous-entendus de la voyante ou d’autres personnages spéciaux. En partie, il est communément appelé SV (simple villageois).

SORCIERE
La sorcière se réveille après les loups-garous. Elle possède deux potions, extrêmement puissantes, qui vont avoir un impact direct sur la vie des villageois. La première potion est une potion de guérison. Cette potion permet à la sorcière de sauver la personne qui avait été attaquée par les loups garous. La seconde est une potion d’empoisonnement. Cette potion peut à l’inverse tuer l’un des habitants que la sorcière aura choisi (le but étant bien évidemment de tuer un loup-garou). La sorcière a la possibilité d’utiliser ses deux pouvoirs la même nuit, et peut se servir de sa potion de guérison pour se sauver elle-même. Mais attention, chacune de ces deux potions est unique (une potion de guérison et une potion d’empoisonnement par partie). Il ne faut donc pas prendre ce personnage à la légère, et bien suivre les débats puisque la sorcière peut à elle seule changer complètement le cours de la partie.
Tant qu’elle n’a pas utilisé sa potion de vie, elle sait qui est la personne que les loups-garous ont choisi de dévorer, mais une fois qu’elle l’a utilisée, elle n’obtient plus cette information. Cela peut être très intéressant si d’autres rôles “qui sauvent” sont présents dans la partie, comme l’Ancien ou le Salvateur.
Sur le site, la sorcière est souvent surnommée “soso”.


VOYANTE
La voyante peut, une fois par nuit, sonder une personne ! Sonder signifie regarder le rôle de la personne. C’est un rôle capital pour les villageois et difficile à bien jouer. Il faut être suffisamment convaincant pour indiquer les loups si on en a trouvé ou inversement pour innocenter certains joueurs, et être suffisamment discret pour éviter de mettre la puce à l’oreille des loups afin d’éviter qu’ils ne nous dévorent prématurément. La voyante peut être normale ou bavarde. Si elle est bavarde, lorsqu’elle sonde quelqu’un la nuit, l’ensemble des joueurs voit ce qu’elle a sondé, c’est-à-dire qu’ils ne savent pas de qui il s’agit, mais ils savent si elle a dévoilé un loup-garou, un simple villageois, ou tout autre rôle. Sur le site, elle est parfois surnommée “vovo”.



neutre =
le couple est neutre mais comme le cupidon ne l'est pas je l'ai mis en innocent.


CHIEN-LOUP
Son objectif est d’éliminer tous les loups-garous. Au début de la partie, il a alors le choix entre rester un villageois ou devenir un loup-garou. S’il choisit cette option, son objectif change et il doit alors éliminer tous les villageois.


LOUP-GAROU BLANC
Le Loup-Garou Blanc est en apparence un loup tout à fait normal, sauf qu’il constitue en réalité un troisième camp solitaire, et ne peut gagner que seul (ou éventuellement en couple). Il se réveille toutes les nuits avec les loups normaux pour tuer un innocent. Mais, à partir du deuxième tour, puis tous les deux tours, il se réveille tout seul pendant la deuxième moitié de la nuit. Lors de ce réveil spécial, il a la possibilité de tuer (ou non) un des loups-garous normaux.
Il devra donc réussir à tuer tous les loups, tout en tuant tous les villageois afin de rester le seul et dernier survivant. Il ne peut donc pas gagner avec les autres loups et ne gagnera pas de point si les Loup-Garous l’emportent. Il gagne s’il finit la partie tout seul, seul avec son amoureux, ou seul face à n’importe quel habitant, spé ou non (même si ce dernier habitant est le chasseur ou un des loups normaux).
Il est souvent appelé “LGB”.

JOUEUR DE FLÛTE
Le Joueur de Flûte (JdF) est un camp à part. Il joue seul, et son but est de charmer la totalité des habitants du village. Pour cela, il charme deux joueurs par nuit. Les Charmés, qui se connaissent entre eux, ont pour but de le tuer.
Cela développe donc la lutte JdF/Charmés en parallèle de la lutte LG/villageois.
Si le Joueur de Flûte est amoureux, les choses se compliquent un peu :
- il a charmé tout le monde, même son amoureux => il gagne seul
- il a charmé tout le monde, sauf lui-même et son amoureux => les Amoureux gagnent
- tout le monde est mort, sauf lui et son amoureux => les Amoureux gagnent

Loup-garou :

LOUP-GAROU
Les loups-garous se réveillent en même temps que leurs compères, de nuit, pour choisir un villageois à dévorer. Le jour, ils doivent se comporter comme de simples habitants, participer au débat, chercher des loups, enfin bref, tout faire pour que les soupçons ne se tournent pas vers eux... Un loup-garou peut bien évidemment accuser un de ses collègues, même s’il faut être prudent pour ne pas entraîner une mort prématurée d’un loup au vote de jour. C’est un rôle très tactique, il faut être rusé ! Les loups-garous sont vainqueurs lorsqu’ils ont éliminé l’ensemble des villageois. Le loup-garou est communément appelé “LG” au cours des parties.

INFECT PERE DES LOUPS
L’Infect Père des Loups, plus communément appelé l’Infect ou IPDL, a le pouvoir de transformer une des victimes des loups-garous en un nouveau loup plutôt que de la laisser mourir.
La victime, quel que soit son rôle initial, conserve ses pouvoirs d’innocent !
Par exemple, le Joueur de Flûte peut toujours charmer les autres joueurs, et gagner seul s’il réussit à tous les avoir sous sa coupe. L’Ange, s’il a été dévoré puis transformé par l’Infect la première nuit, peut tout de même essayer de se faire tuer par le village au premier tour afin de gagner seul, etc.

GRAND MECHANT LOUP
Le Grand Méchant Loup (GML) peut, chaque nuit, dévorer une victime supplémentaire après l’attaque commune des loups. Cela lui est possible tant qu’aucun autre loup (y compris le Loup-Garou Blanc, l’Enfant Sauvage transformé, etc) n’est mort.
Sur le site, ce rôle n’est disponible que les soirs de Pleine Lune.

Ange = peut gagner tout seul seulement le premier jour 's'il y arrive on refera une autre partie afin de refaire une grosse partie. Le deuxième gagnant sera consacré avec le premier gagnant ange.
Pourquoi ? parce que une partie d'un tour c relou quand même.

Il y a 5 simple-villagois et 3 loup-garou (+ les spé).
REGLES SPECIFIQUEs =
Les dévoilements de rôles, ou les devinettes dessus, sont strictements interdites et seront punis d'une exclusion du jeu, ainsi que d'un signalement a la modération pour atteinte aux anim's.
Les abandons de parties sont interdites et seront siganlés au modérateurs.

Les afk (ceux qui ne jouent pas) seront eux aussi sanctionnés.

Est considéré comme anti-jeu =
le dévoilement et devinette sur les rôles, sur soi ou sur les autres.

Les loups peuvent se voter entre eux dès le tour 1, même si ce n'est pas recommandé.

La première nuit =
La sorcière ne peut pas utiliser sa potion de mort.
Le corbeau et le chasseur ne peuvent pas tuer.

Tout les spés doivent utiliser leurs pouvoirs ormis le lgb le jdf, et l'ancien. (pour ceux qui ont un pouvoir unique comme l'ipdl ou la sorcière ce n'est pas grâve s'ils meurent avant.)

Le vote est obligatoire

ATTENTION JE N'AI PAS TOUT DIS (aller sur la page wikipedia pour être au courant de tout ce que je pourrais vous faire en secret.)
On joue avec nouvelle lune et ses variantes (je ne vous dirai rien ici) (plus des cartes)



De rashitski
Le 17/11/17 à 13:34:08

...

En gros c'est quoi le jeu ?


De picoteux
Le 17/11/17 à 16:27:20

Ou sont ltn ou chesnutree pour nous faire un résumé en 5 points? ^^


De athapotkaplan
Le 17/11/17 à 18:00:19

Ouf ... j'ai tout lu, je suis fatigué ^^

Bon en gros pour ceux qui ont le flemme de tout lire la première partie parle du principe (jusqu'à camp des innocents = ). Le principe c'est celui du jeu de société Loug-garous de Thiercelieux comme le dit le titre, en gros on est soit villageois soit loup-garou et on doit éliminer des joueurs par le vote le jour (pour tout le monde) et par le meurtre la nuit (pour les loups-garous)
Ensuite il y a des pouvoirs spé qui sont détaillés dans les règles ci-dessus.
Et à la fin il dit qu'il faut jouer, être actif et ne pas faire d'anti-jeu (ne pas dévoiler son rôle), sinon il préviendra les modos.
Si vous voulez tester le jeu la version en ligne existe.

Voilà pour le résumé, je prend la place de ltn parce que je suis pas sûr qu'il passe par ici ^^


De picoteux
Le 17/11/17 à 18:36:38

merci de ce résumé que j'appellerai loup garou pour les nuls


De zipodu
Le 18/11/17 à 01:49:16

merci athapotkaplan je sais pas faire de résumé...
Si vous avez des questions contactez moi en mp (j'ai un quota de topic fofo lol)


De zipodu
Le 19/11/17 à 11:18:46

les inscriptions sont ouvertes